DEMANDEZ A ÊTRE
CONTACTE

Message correctement envoyé !

VOUS VOUS SENTEZ
DÉSORIENTÉ ?

ÊTRE ACCOMPAGNÉ



Le juste prix

pencil
pencil
pencil
pencil

Notre accompagnement

Les médias en parlent

Le Parisien
Top Santé
Le Figaro
lesechos
France 3
CNews (minute 39')
Le monde
Le Dauphiné
Le Dépêche du midi
RT France

Vos garanties

logo police
Société des pompes funèbres habilitée par la Préfecture de Police
logo cpfm
Confédération des Professionnels Funéraires et Marbriers
reposeo
Pompes Funèbres depuis 2004
16 avril 2020

Pompes funèbres, décrocher un métier dans ce secteur

Les métiers des pompes funèbres : comment devenir employé des pompes funèbres ?

Le secteur des pompes funèbres est peu connu du grand public, cependant il regroupe de nombreux métiers. Cela demande des compétences spécifiques, lorsqu’on veut être employé dans un métier du secteur funéraire. Il faut avoir fait certaines formations sanctionnées par des diplômes. En cas de décès d’un proche, vous avez la possibilité de vous adresser aux services des pompes funèbres en ligne pour les formalités à suivre.

url https://www.reposeo.com/wp-content/uploads/2020/04/iStock-467276591-services-funéraires-1-V1-1024x683.jpg

Pourquoi travailler dans les pompes funèbres ?

Travailler dans les pompes funèbres ou pour un site comme reposeo.com n’est pas forcément un projet dont on parle beaucoup. Cependant, nombreux sont ceux qui entrent dans ce métier par passion. Le travail funéraire est un peu différent des autres. Le volume horaire étant important, avec des déplacements à longueur de journée.
Sachez qu’en étant en contact permanent avec les proches des disparus, vous vous mettez en contact avec la vie. Vous aurez à faire appel à votre professionnalisme et à votre empathie pour pouvoir conseiller ces personnes. Il vous faudra savoir faire preuve de tact, de délicatesse, mais aussi de discernement.
Le secteur des pompes funèbres est bien indiqué pour tous ceux qui ont la capacité de comprendre les émotions et les sentiments que peuvent éprouver les personnes endeuillées. D’une part, la vocation et de l’autre, le sens du devoir sont les sources de motivation pour se consacrer au métier funéraire. Par ailleurs, il est clair qu’en exerçant ce métier, vous aurez une grande ouverture sur la société et vous serez au plus près des événements. Le devoir de l’agent funéraire, sera d’être à l’écoute et de se rendre disponible pour la famille. Vous souhaitez en savoir plus sur l’entrepreneuriat, consultez le site Ecodroit.

url https://www.reposeo.com/wp-content/uploads/2020/03/Copie-de-iStock-1173005119.jpg

Les métiers de la sphère funéraire et les qualifications requises

Le domaine des pompes funèbres renferme de nombreux métiers, notamment celui du conseiller funéraire. C’est celui qui s’occupe d’accueillir, d’informer et de conseiller les familles pendant les obsèques. Il se charge de certaines tâches administratives avec des institutions comme la mairie, la police et la religion.
Le conseiller funéraire propose les produits et services de l’entreprise. Pour tenir ce poste, il vous faut le certificat de qualification professionnelle de conseiller funéraire, considéré comme un diplôme d’Etat (échelon IV). Vous pouvez l’obtenir en vous faisant former en entreprise. La formation est à la fois théorique (140 heures) et pratique (70 heures). Il faudra en plus de ce diplôme national, avoir soit un bac général, un bac pro commerce, services, soit un BTS ou un DUT. Ce poste de conseiller funéraire peut faire office de conseiller prévoyance (les deux vont souvent par pair). Il s’occupe de la prévoyance décès. Son travail est un peu particulier. Il fait des entretiens avec toutes les personnes qui souhaitent préparer leurs obsèques à l’avance. Pour être conseiller prévoyance il faut au minimum une connaissance approfondie des secteurs de l’assurance. Il y a d’autres métiers comme le marbrier qui peut être fossoyeur, et qui a la tâche de creuser et de remplir les fosses. Celui-ci ouvre et referme les caveaux, mais aussi veille à l’entretien général du cimetière. Le fossoyeur doit suivre une formation de 16 heures dans les 3 mois à compter du début de l’exercice de la fonction.
Dans le secteur des pompes funèbres, il y également le maître de cérémonie (qui peut être le directeur de l’agence ou le conseiller funéraire : les emplois se cumulent dans la sphère funéraire). Comme son nom l’indique, il dirigera la cérémonie et prend la parole en public. Pour exercer ce métier, il faut avoir un diplôme spécifique en formation théorique et pratique de 140 heures et un diplôme. Le maître de cérémonie peut être titulaire d’un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) en commerce et transport. Un autre métier dont nous avons parlé est celui du marbrier. Son travail est de construire et d’aménager les sépultures. Il vous faudra un CAP en tailleur de pierre et un certificat de qualification professionnelle (CQP) d’agent technique en marbrerie funéraire. Enfin, il y a le thanatopracteur. C’est celui qui prend soin des défunts. Il faut pour ce faire, avoir un diplôme national en formation théorique et pratique d’un an.

url https://www.reposeo.com/wp-content/uploads/2020/03/Copie-de-iStock-1173005119.jpg

Pompes funèbres : tarifs

Le prix des obsèques varie avec les pompes funèbres d’une ville à l’autre. Les fournitures influencent beaucoup le prix. Ainsi le coût d’un cercueil oscille entre 490 € et 1500 €. Enfin, les démarches administratives oscillent entre 60 € et 800 €. Vous pouvez, si besoin, contacter les pompes funèbres en ligne. Il y a même la possibilité de comparer les prix et de consulter les avis. Cela vous permettra d’avoir un bon rapport qualité/prix.