Comprendre

chaque étape

SIMULEZ LE COÛT
DES OBSÈQUES

ÉTABLIR UN DEVIS
triangle-bleu

Obsèques catholiques

Pour des raisons historiques, le catholicisme est l’une des religions les plus répandues en France, et certaines habitudes restent très ancrées.

Ainsi aujourd’hui encore un très grand nombre de personnes souhaitent intégrer un caractère religieux aux cérémonies d’obsèques catholiques qu’elles sont en charge d’organiser pour leurs proches disparus, et ce même si elles reconnaissent ne pas être de ferventes pratiquantes ou admettent même une certaine distance avec la foi.

Mais que ce soit pour « bien faire les choses », ou par profond désir d’avoir des obsèques religieuses, les rites funéraires resteront les mêmes.

Quelle vision de la mort ?

Pour les catholiques, la mort est le terme naturel de la vie terrestre, mais pas celui de la vie spirituelle. Croyants à la Résurrection, ils ont ainsi espoir d’une vie meilleure et éternelle après la mort, aux côtés de Dieu.

Ainsi, si certes le décès d’un proche reste une épreuve terrible, ils ont la consolation de savoir qu’ils retrouveront un jour leur disparu, dans un monde débarrassé de toute souffrance.

Quels sont les rites funéraires catholiques ?

Dans le catholicisme, les rites funéraires commencent tout de suite après le décès avec une veillée funéraire. Initialement réalisée au domicile du défunt, celle-ci se fait néanmoins de plus en plus rare de par le nombre de plus en plus important de décès ayant lieu dans des établissements de soins.

Le catholicisme n’impose pas de toilette rituelle du corps, et ne présente pas non plus d’interdits quant aux soins de conservation, au don d’organes ou au don du corps à la science.

Quant au mode d’obsèques, inhumation et crémation sont toutes deux acceptées, bien que la préférence reste à l’inhumation.

En effet, autorisée par le catholicisme depuis 1965 suite au concile Vatican II, la crémation est envisageable, car elle ne touche pas à l’âme du défunt, et n’empêche donc pas la résurrection du corps par Dieu.

Néanmoins, l’inhumation vient confirmer cette fois en la résurrection de la chair.

Elle a également pour but de faire considérer le corps comme partie intégrante de la personne, et d’en respecter la dignité.

En ce qui concerne la mise en bière (fermeture du cercueil), elle est effectuée par le personnel des pompes funèbres, et aucun rite particulier ne vient l’entourer.

S’il est possible de faire déplacer un prêtre jusqu’au lieu de mise en bière du défunt, alors celui-ci pourra bénir le corps avant qu’il ne soit placé dans son cercueil, mais il est aujourd’hui relativement difficile de faire se déplacer un officiant, en raison d’emplois du temps de plus en plus chargés.

La cérémonie d’obsèques catholiques

Traditionnellement la cérémonie d’obsèques catholiques se déroule à l’église. Bien qu’il soit en principe possible qu’elle ait lieu au cimetière, cela devient de plus en plus compliqué de par la difficulté rencontrée par les prêtres à pouvoir se déplacer sur les lieux de sépulture.

La cérémonie d’obsèques catholiques est toujours préparée par le prêtre, avec le concours des proches du défunt.

La prise de contact se fait généralement par le biais des pompes funèbres, qui transmettent à l’officiant les coordonnées de la famille afin qu’ils puissent convenir d’un entretien

Ces derniers se rencontrent donc pour échanger ensemble sur la vie du défunt, son histoire, afin de pouvoir préparer un hommage qui sera entièrement personnalisé, à son image.

Durant cet entretien les proches du défunt pourront communiquer au prêtre leurs choix en termes de musiques, les textes qu’ils souhaiteraient lire, les prières qu’ils aimeraient entendre réciter.

Ces personnalisations viennent s’organiser autour de certains rites obligatoires, noyau commun à toute cérémonie d’obsèques catholiques. 

Lors d’obsèques catholiques, on observe ainsi cinq rites bien définis :

  • Le rite de la croix

Ouvrant la cérémonie catholique, le signe de la croix rappelle à chacun l’amour de Jésus pour les hommes et les chrétiens, sa vie durant et jusqu’à sa mort sur la croix.

  • Le rite de la lumière 

Effectué au tout début de la célébration, le rite de la Lumière se traduit par l’allumage de plusieurs petits cierges au cierge pascal. Un membre du personnel des pompes funèbres vient donner ces cierges aux proches du défunt, leur transmettant ainsi la lumière, pour qu’ils puissent à leur tour allumer les cierges disposés près du cercueil du défunt.

Ce rite symbolise l’espérance chrétienne en la résurrection ; le cierge pascal, allumé, représentant la présence sur terre de Jésus Christ Ressuscité.

  • La liturgie de la parole

Tenant une place centrale dans l’ensemble des célébrations catholiques, la liturgie de la parole représente la parole de Dieu comme source de toute vie.

Elle encourage chacun à mener une vie chrétienne, et traduit l’espérance de voir notre âme rejoindre Dieu et accéder à la Résurrection.

  • L’encensement

Le rite de l’encensement symbolise la prière de la famille et des proches du défunt qui, comme la fumée de l’encens, s’élève vers le ciel et vers Dieu.

  • Le rite de l’eau

Symbolisant le baptême pour les chrétiens, l’eau vient ici rappeler à tous que Dieu est source de toute vie.

Réalisé juste après l’encensement, le rite de l’eau est effectué d’abord par le prêtre, qui vient asperger le cercueil avec de l’eau bénite.

Après lui viennent alors à leur tour asperger le cercueil la famille et les proches du défunt.

Il faut savoir qu’il est tout à fait possible de demander à réaliser une cérémonie d’obsèques catholiques pour une personne qui n’était pas baptisée.

Celle-ci sera néanmoins un peu différente. Les rites de la croix et de l’eau faisant référence au baptême, ilss seront omis lors de la cérémonie catholique.

La mise en terre

Réalisée par le personnel des pompes funèbres, la mise en terre du défunt n’est, elle non plus pas soumise à des rites particuliers.

S’i il a été rendu possible qu’un prêtre se déplace jusqu’au cimetière, celui-ci pourra alors procéder à une dernière bénédiction du défunt avant son inhumation.

Société de pompes funèbres habilitée par la Préfecture de Police

Simulez le coût de vos obsèques :

Besoin d'aide ?

Contactez-nous au :

09 70 19 04 04

EFFICACITÉ

“J’ai perdu ma mère, je ne souhaitais pas passer des heures avec plusieurs entreprises de Pompes Funèbres, ne pas m’y retrouver et devoir régler une facture exorbitante pour l’enterrement.”

Jacques

POMPES FUNÈBRES 3580€

REPOSEO 2769€