Comprendre

chaque étape

SIMULEZ LE COÛT
DES OBSÈQUES

ÉTABLIR UN DEVIS
triangle-bleu

De l’utilité de rédiger ses dernières volontés

Afin de soulager votre entourage et lui épargner la pénible tâche de devoir déterminer ce que vous auriez pu souhaiter pour vos obsèques, vous pouvez faire le choix de rédiger vos dernières volontés. Ces dernières concerneront directement l’organisation de vos obsèques et ce qu’il adviendra de votre corps après votre décès.

Les dernières volontés peuvent donc comprendre toutes les décisions inhérentes aux obsèques depuis le choix entre inhumation ou crémation, entre cérémonie laïque ou religieuse, jusqu’au choix de votre tenue ou de la musique qui sera diffusée lors de la cérémonie.

Le lieu de sépulture souhaité, vos volontés en termes de marbrerie ou la destination de vos cendres sont des points qu’il est important d’aborder de son vivant et pour lesquels il est nécessaire de connaître les différentes possibilités existantes.

Vous pouvez également dans vos dernières volontés faire connaître vos souhaits en matière de don du corps ou de don d’organes.

Comment rédiger ses dernières volontés 

Il existe plusieurs possibilités quant à la rédaction de vos dernières volontés. Tout d’abord, vous pouvez parfaitement les rédiger seul, de manière aussi claire que possible pour éviter toute ambiguïté et interprétation.

Vous pouvez également les rédiger en présence de témoins. Une ou deux personnes peuvent être à vos côtés à ce moment et apposer leur signature sur le document, pour plus de légitimité. 

Vous pouvez confier à cette-ces personne-s une copie datée et signée de l’acte, ce qui représentera alors une garantie supplémentaire quant à la mise en avant de vos volontés et à leur respect le moment venu.

Enfin il est également possible de rédiger vos dernières volontés en vous faisant accompagner par un officier public nommé par l’état — un notaire — ou un juriste.

Dans le cadre de la souscription à un contrat obsèques, vous serez accompagné par un conseiller funéraire, que vous pourrez mandater pour l’authentification des écrits.

Pour ce qui est de la forme, il n’existe pas réellement de « modèle type » dans la rédaction de vos dernières volontés. Ces dernières traitant de ce qui honorera la mémoire d’un défunt et de l’hommage qui lui sera rendu, il est en effet difficile de standardiser ce document.

Vous pouvez néanmoins trouver sur internet des lettres types qui pourront vous aider à avoir recours aux termes adéquats et formules adaptées. Une fois vos volontés identifiées et rédigées, il est préférable et recommandé de les faire authentifier.

Faire authentifier ses volontés

C’est auprès d’un notaire qu’il vous faudra faire authentifier vos dernières volontés. Ce dernier relira le document afin de s’assurer que vos directives sont sans ambiguïtés et qu’elles sont conformes à la loi.

Le notaire devra pouvoir certifier la date de rédaction de l’acte, l’identité des auteurs des signatures des témoins si vous en avez, ainsi que le montant des fonds mis à disposition pour l’exécution de vos volontés et/ou de votre succession.

Cette certification effectuée, le notaire en mentionne le dépôt au Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés (FCDDV). Votre notaire devient dorénavant le garant de vos dernières volontés, en sécurise l’acte et devra alors le conserver pour une durée de 100 ans.

Toute personne qui souhaitera consulter vos dernières volontés devra en premier lieu en faire la demande auprès du FCDDV. Celui-ci fournira alors toutes les informations nécessaires pour retrouver et consulter le notaire détenteur de votre acte. En effet, le rôle du FCDDV n’est pas de recenser les volontés elles-mêmes, mais les informations nécessaires à leur consultation.

Une éventuelle non-application des volontés 

Sachez avant tout que si vos volontés venaient à changer au cours de votre vie, il serait alors absolument indispensable de modifier votre acte et de le signifier à votre notaire. Sans une modification en règle du texte authentifié, ce sera la dernière version en date de ce document qui sera appliquée, quand bien même vous auriez fait part à vos proches de nouvelles directives.

Si, en l’absence de document écrit, les volontés exprimées à l’oral peuvent avoir une réelle utilité pour les choix à faire en matière d’organisation d’obsèques, celles-ci n’ont en revanche plus aucune valeur si un acte a été rédigé et authentifié au préalable.

D’autre part, certains paramètres, bien souvent imprévisibles, peuvent venir se mettre en travers du chemin de la bonne application de vos dernières volontés, par exemple des conditions météorologiques défavorables ou l’impossibilité de se procurer la variété de fleurs souhaitée.

Enfin, la principale contrainte est en tout logique celle de la légalité. Toute volonté allant à l’encontre de la loi ne pourra bien évidemment pas être appliquée. En effet, selon l’article 6 du Code Civil, les dispositions prises lors des obsèques ne doivent pas déroger à l’ordre public et aux bonnes mœurs.

Société de pompes funèbres habilitée par la Préfecture de Police

Simulez le coût de vos obsèques :

Besoin d'aide ?

Contactez-nous au :

09 70 19 04 04

EFFICACITÉ

“J’ai perdu ma mère, je ne souhaitais pas passer des heures avec plusieurs entreprises de Pompes Funèbres, ne pas m’y retrouver et devoir régler une facture exorbitante pour l’enterrement.”

Jacques

POMPES FUNÈBRES 3580€

REPOSEO 2769€